Les incivilités sont un sujet récurrent et en augmentation en ville. Vitesse excessive, crottes de chiens ,  dépôts sauvages, bruits de voisinage, vols, dégradations, stationnement anarchique sont celles les plus souvent citées par les lensois dans notre consultation citoyenne. Rien de nouveau en soi, mais le constat est fait qu’il s’agit d’un phénomène en augmentation. 

Que faire ? Prévention ? Répression ? Force est de constater que la prévention ne suffit plus et qu’il va falloir passer à un autre stade pour endiguer le problème.

Il n’ y a pas de solution miracle en la matière. De nombreuses villes ont testé des solutions impliquant les autorités locales (gendarmerie, police, justice) , les services municipaux et les citoyens à travers une convention de participation citoyenne ou des contrats locaux.

Il me semble nécessaire de se positionner fermement sur le sujet et j’invite la municipalité , que nous avons déjà alerté maintes fois lors des conseils municipaux, par courriel ou directement , à faire preuve de davantage de fermeté à l’encontre des contrevenants en déployant de nouveaux moyens et en n’hésitant pas à verbaliser toute infraction constatée.

Au-delà des incivilités , la question liée à la sécurité nous amènera à envisager (comme lievin l’a déjà fait) un référendum citoyen pour se prononcer pour (ou contre) une vraie police municipale dotée d’effectifs et de moyens conséquents. Pour ma part, je pense que nous y serons contraints afin de répondre aux attentes de nos concitoyens.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0