Après le confinement et la mise en place du conseil municipal, faisons un rapide bilan de la situation à Lens :

➡️ A part les finances et le commerce c’est quasiment la même équipe qui continue à gérer la ville dans la pratique.


➡️ Les premières mesures prises sont d’abord pour les élus de la majorité municipale : augmentation des indemnités du maire et augmentation significative du nombre de conseillers délégués (ils passent de 6 en janvier 2020 à 15 en mai 2020 soit +150% !). Il y en a des promesses à tenir !


➡️ Tout cela est légal mais indécent dans le contexte actuel de précarité et de pauvreté renforcée du à la crise sanitaire.


➡️ Ces premières décisions vont quand même coûter à la ville près de 1,7 Millions d’euros sur la mandature. Je pose la question : quelles seront les contreparties pour les citoyens lensois face à ses augmentations ?


➡️ Car rien ne change : la gestion chaotique du personnel municipal a repris avec des mobilités non souhaitées, les dépôts sauvages et les incivilités ont repris de plus belle et il n’y a plus visiblement les renforts que le maire avait mis en place durant la campagne municipale.


➡️ Le slogan « continuons ensemble » laisse présager le pire pour la suite. Nous serons vigilants et continuerons à alerter nos concitoyens sur toutes les dérives concernant la ville de Lens !

Share and Enjoy !

0Shares
0 0